African Cultural Events
Tourism Exhibitions
Promotion of Cote D'Ivoire
Venue Finding
Cote D Ivoire at WTM (UK)
Investment in CoteD'Ivoire
Tourism News 2005 ( French)
Commission For Racial Equality
 

 Valorisation du patrimoine culturel ivoirien
(4 Decembre 2006)

La Côte d'Ivoire dispose d'un patrimoine culturel diversifié et riche. Malheureusement, il n'est pas mis en valeur. L'Etat ivoirien entend désormais remédier à cet état de fait. C'est le sens du séminaire qui a lieu à la bibliothèque nationale.

Depuis hier, le ministère de la Culture et de la Francophonie a les yeux tournés vers le patrimoine culturel ivoirien. Il organise en effet un "séminaire de formation aux techniques nationales d'inventaire et de valorisation du patrimoine culturel ivoirien ".

Cette rencontre qui réunit cinq jours durant, les directeurs régionaux, les responsables de musées, les techniciens en matière culturelle etc. se fixe divers objectifs. Entre autres: l'élaboration d'un document qui va servir de référence aussi bien au ministère de la Culture et de la Francophonie qu'aux autres départements ministériels du tourisme, de l'environnement… faire prendre conscience à tout le monde de la nécessité de valoriser et de protéger le patrimoine culturel ivoirien.

En outre, un guide de l'inventaire des biens culturels ivoiriens sera élaboré en vue de l'inscription de ces biens sur la liste du patrimoine national et mondial de l'UNESCO. De fait, au cours de la cérémonie d'ouverture officielle de ce séminaire qui a eu lieu hier matin à la bibliothèque nationale au Plateau, M. Bamba Salikou, le directeur du patrimoine Culturel au ministère de la culture et de la Francophonie, a fait l'amer constat suivant : mis à part le Mont Nimba, les parcs nationaux du Taï et de la Comoé qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, depuis les années 1980, rien n'est fait pour inscrire d'autres biens, a-t-il fait savoir en substance. Et pourtant, la Côte d'Ivoire est logée à la bonne enseigne en matière de diversités et de biens culturels.

Pour le conseiller juridique, M. Ehui, qui représentait le ministre de la Culture Mel Théodore, " c'est une mémoire collective, notre identité qu'on ne doit pas oublier ", a-t-il recommandé. Au cours de ce séminaire, plusieurs communications seront faites par les spécialistes d'inventaire, de valorisation et de protection du patrimoine. Elles seront suivies par des travaux en ateliers. Débutée hier lundi 04 décembre, c'est le vendredi 08 décembre que cette rencontre prendra fin.

Source : Marcel Appena, Le Matin d'Abidjan - 4 décembre 2006

Welcome Page FITW Leisure FITW Gallery About FITW